Un chocolat chaud sans lactose sans caséine : le secret de Pierre Hermé


Avez-vous remarqué que, lorsqu’on a une intolérance au lactose, à la caséine ou aux deux, à quel point c’est frustrant de toujours devoir être en mode vigilance dès qu’on parle de manger ou de boire quoi que ce soit en dehors de chez nous, et tout particulièrement quand on rêve d’un chocolat chaud réconfortant ?

Pierre Hermé raconte comment se régaler d’un chocolat chaud sans lactose et sans caséine

 

Imaginez, il fait froid, très froid, vous avez envie de vous réchauffer avec un bon chocolat chaud sans lait : vous entrez dans une brasserie ou un salon de thé, vous vous installez confortablement avec l’espoir de boire un véritable chocolat chaud à l’ancienne comme on le fait si bien chez soi, le serveur arrive et là, vous êtes confrontée à un dialogue du genre :

 chocolat chaud sans lactose sans caséine

Le serveur : Bonjour madame (mademoiselle ou monsieur), vous avez choisi ?

Vous : Oui merci, j’aimerais un chocolat chaud sans lait ni crème, fait simplement à l’eau.

Le serveur : Oh désolé, la maison ne fait que du chocolat au lait

Vous : Ah oui ? Serait-il possible de remplacer le lait par de l’eau s’il vous plaît ?

Le serveur : Euh, non ça va être difficile, désolé.

Vous : Vous plaisantez j’espère ?

Le serveur : Euh, non je suis tout ce qu’il y a de plus sérieux madame.

Vous : (Silencieusement vous vous dites, c’est quoi ce plan lose ? C’est surprise surprise ? Caméra cachée ? …) Monsieur, je ne comprends pas votre réponse anti commerciale. En quoi est-ce  impossible de remplacer le lait par de l’eau ?

Le serveur : Eh bien oui, c’est une question de gestion de stock madame : on reçoit un lait spécial pour le chocolat chaud c’est la raison pour laquelle on ne peut pas vous préparer un chocolat chaud à l’eau.

Su-per le dialogue absurde à la hum qui te tue: et ça m’est arrivé en vrai de vrai ! Donc là, si ça vous arrive, vous avez 4 options :

  • soit vous partez direct !
  • soit vous restez et (goodbye my dream) vous prenez un thé !
  • soit vous revenez avec votre thermos et votre chocolat chaud fait maison et vous lui dites dans ce cas « Très bien monsieur, apportez moi une tasse vide, s’il vous plaît » (lol, chuis prête à le faire tellement ça me gave ce genre d’attitude ! )
  • soit vous restez chez vous 😉 

On n’est jamais si bien servi que par soi-même, pas toujours, mais là, j’approuve à 100% ! Et si vous choisissez ces deux dernières options, attention, roulement de tambours pour la star (pas pour moi évidement) j’arrive avec la solution à ce problème récurrent.

 

Pour recevoir la Choco-Lettre , cliquez-ici et suivez le guide !

 

L’expertise Pierre Hermé 

 

Alors en bonus, c’est Pierre Hermé le king of macarons, champion du monde de pâtisserie, qui vous le conseille ici dans sa recette du chocolat chaud sans lait, donc, sans lactose et sans caséine. Heureux les allergiques car le chocolat chaud les réjouit !

J’ai sauté sur cette opportunité pour vous donner la recette et les secrets d’une star en vidéo, je vous ai écrit la recette plus bas, j’espère que vous l’apprécierez. Partagez là pour le bonheur des allergiques, plus on sera nombreux, plus on sera re-co-nnus !

 

 

La recette du chocolat chaud de Pierre Hermé 

 

Note :

Pierre Hermé nous donne la recette pour 1 litre. Je conseille toujours de préparer la recette en petite quantité. Une fois que vous maîtrisez la recette qui vous ressemble, vous pouvez multiplier les proportions sans prendre de risque et ainsi, éviter de boire un chocolat que n’est pas totalement à votre goût.

En option :

  • si vous voulez un chocolat légèrement épais, utilisez de la fleur de maïs (maïzena AB) que vous aurez préalablement délayée dans un peu d’eau.
  • 1 ou 2 bâtons de cannelle ou 1 ou 2 gousses de vanille égrainées.

Les ingrédients :

  • 1 ou 2 bâtons de cannelle ou 1 ou 2 gousses de vanille égrainées.
  • 4 cS rases de fleur de maïs (maïzena AB) 
  • 1 litre d’eau filtrée ou de source, je le précise
  • 200 gr de chocolat de très bonne qualité (vous avez le choix entre 10 références ici)
  • 1 pincée de fleur de sel

Faites bouillir l’eau avec la cannelle ou la vanille et sa gousse. Ajoutez la maïzena, laissez épaissir quelques minutes.

Retirez votre casserole du feu. Ajoutez le chocolat et le sel. Laissez fondre.

Allez mes ami-es, racontez nous dans les commentaires comment Pierre Hermé vous a rendu ce bonheur avec sa recette. Ou peut-être qu’il vous a même réconcilié avec l’authentique chocolat chaud sans lait (animal) ?

Si vous faites partie des abonné-es à la Choco-Lettre, on se retrouve dimanche prochain dans vos boites mails pour de nouvelles aventures avec des pépites aromatiques !

Crédit photo : Lia A


Valerie

A propos de Valerie

Créatrice et auteure du blog Pur-Choco.com , Valérie vous emmène avec elle dans l'univers exquis du chocolat : ses conseils , trucs , astuces et solutions , vous aident à améliorer et à embellir vos pâtisseries. Elle vous oriente vers une sélection de chocolats de choix , de préférence bio et dont la culture , la production et la commercialisation sont fondamentalement éthiques. Elle vous apprend comment profiter pleinement des bénéfices du chocolat sur les plans gastronomiques , diététiques , esthétiques et santé. Elle vous réserve bien des surprises si vous souhaitez l'accompagner ici pour y prendre part... :-) *¨*♥•.¸¸✿

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge